Une mosaïque russe pour la plus grande église orthodoxe des Balkans

    2674

    Une centaine d’artistes russes achèvent à Moscou une mosaïque pour la coupole de l’église Saint-Sava de Belgrade, composition de 1.230 m2 représentant l’Ascension du Christ, a raconté à Sputnik l’académicien Nikolaï Moukhine qui dirige les travaux.

    La mosaïque pour la coupole de l’église Saint-Sava de Belgrade qui représente l’Ascension du Christ pèse 40 tonnes et mesure 1 230 m2, alors que la dimension de chaque tesselle ne dépasse pas 1,5 centimètre, a indiqué à Sputnik l’académicien Nikolaï Moukhine, chef d’une équipe de plus de cent artistes russes exécutant cet assemblage géant.

    « Il s’agit d’une coupole unique en son genre. Il n’y a pas et il n’y a jamais eu de coupoles pareilles en Russie », a indiqué l’interlocuteur de l’agence, ajoutant que la pose de la mosaïque commencerait en avril pour s’achever avant la fin de l’année en cours.

    Selon M. Moukhine, c’est la société russe Gazprom neft qui a financé la décoration de la coupole, en débloquant quatre millions d’euros.

    « Mais il faut encore trouver des sponsors pour décorer l’autel de 3 167 m2 qui est la principale partie de l’église », a-t-il rappelé.

    Et de préciser que l’assemblage de la mosaïque était effectué dans l’un des bâtiments du Musée d’art contemporain à Moscou, abritant les plus grands ateliers du monde pour ce genre de travaux.

    « Tous les matériaux sont russes et n’ont rien à envier à ceux venant d’Italie, de Grèce ou du Liban », a souligné l’académicien.

    Le métropolite du Monténégro et du littoral Amfilohije Radovic a espéré dans une interview exclusive accordée à Sputnik que l’essentiel des travaux dans l’église Saint-Sava de Belgrade serait achevé d’ici 2019, soit exactement 800 ans après que l’Église serbe orthodoxe ait acquis le statut de Patriarcat.

    source : fr.sputniknews.com