Opération de la police kosovare dans les enclaves serbes: «beaucoup plus de violence qu’il ne fallait

    166
    foto : sputnik

    Alors que les autorités kosovares parlent d’une simple intervention de police menée ce matin dans les enclaves serbes du Kosovo, un politologue donne son évaluation des faits qu’il juge comme étant une action «d’intimidation».

    Après que des unités spéciales de la police du Kosovo (ROSU) ont débarqué le 28 mai au matin dans les enclaves serbes du nord du Kosovo-et-Métochie, la situation était tendue et alarmante vu l’excès de recours à la force, estime dans son commentaire à Sputnik le politologue Stefan Filipovic qui vit au Kosovo. Il rappelle que les policiers sont venus «à bord de blindés, avec des armes, entièrement équipés» et, d’après ses informations, donnaient des coups de crosse de fusil.

    Continuer à la page suivante