L’ambassadeur serbe : “On a besoin de l’Algérie pour pénétrer en Afrique”

    350
    0
    SHARE

    L’ambassadeur de Serbie en Algérie, Alexandre Jankovic, qui a effectué une visite de travail, hier, dans la wilaya de
    Bordj Bou-Arréridj, à l’invitation du groupe Condor, a été impressionné par la qualité des produits, les unités qu’il a
    visitées et le professionnalisme de ses cadres.
    Il a même jugé que Condor est un modèle en matière d’investissement non seulement pour les entreprises
    algériennes, mais aussi pour toute l’Afrique et le monde arabe, puisqu’il est devenu, en moins de 20 ans, un leader
    pour le marché algérien, “un leader qui est en train de se diversifier”, a-t-il fait remarquer. “C’est un groupe fiable avec
    lequel on peut faire du business”, a-t-il ajouté. Le diplomate a rappelé que la Serbie a de bonnes relations de
    coopération avec l’Algérie. “Nous avons une dizaine de compagnies serbes qui s’engagent dans différents segments
    de coopération avec leurs partenaires algériens tels que dans la construction, l’industrie pharmaceutique, les
    ressources en eau, mais aussi dans les secteurs de l’électronique, du numérique et les TIC”, a-t-il expliqué.
    Il a situé les échanges commerciaux entre 40 et 50 millions de dollars. “Nous voulons rejoindre l’Union européenne,
    nous avons besoin de l’Algérie pour pénétrer en Afrique”, a-t-il affirmé, en invitant les entreprises des deux pays à
    fournir des efforts pour la concrétisation de cet échange. Le P-DG de Condor, Abderrahmane Benhamadi, a affirmé
    que “la visite de l’ambassadeur de Serbie au groupe Condor permet de conforter ce qu’ils ont entamé déjà”. “La Serbie
    est la clé pour Condor pour pénétrer le marché de l’Europe de l’Est”,
    a-t-il noté. M. Benhamadi a annoncé que son groupe est en partenariat avec une compagnie serbe spécialisée dans le
    pneumatique pour l’installation d’une usine pour la fabrication de ce produit en Algérie. “Cette unité, qui entre dans le
    cadre du projet de montage de véhicules Peugeot-Citroën en Algérie, permettra de répondre aux besoins du marché
    local pour ce produit et de renforcer l’appareil de production dans le domaine de l’industrie mécanique”, a-t-il ajouté.
    “Nous avons des contacts avec d’autres compagnies internationales pour des projets similaires dans le domaine des
    accessoires et des composants de voitures comme les pare-brise, le plastique des voitures, les sièges…”, a-t-il
    précisé, en ajoutant qu’un premier lot de pneus fabriqués en Serbie par le même constructeur sera acheminé en
    Algérie dans deux semaines.

    source : liberte-algerie.com

    12 Shares

    Komentari