La Haye: fin de partie pour Haradinaj, mafieux, chef de guerre et Premier ministre du Kosovo?

    51
    © AFP 2019 ARMEND NIMANI

    Ramush Haradinaj a de nouveau renoncé à son poste de Premier ministre du Kosovo après une énième convocation devant la justice internationale pour crimes de guerre commis lors du conflit yougoslave. Retour sur un profil pas si atypique dans cet État souvent qualifié de mafieux et sous protection des États-Unis.

    «L’honneur du rôle de Premier ministre et de l’État doit être préservé et je ne l’humilierai jamais. Je vais à La Haye en tant que Ramush Haradinaj.»

    Continuer à la page suivante