La Croatie ne veut pas des migrants traversant la Serbie

    148

    Le ministre de l’Intérieur, Davor Bozinovic, a informé jeudi le gouvernement que la pression migratoire est de plus en plus forte, le long des 350 kilomètres de la frontière croate avec la Bosnie-Herzégovine.

    continuez à la page suivante