En une seule nuit, Djokovic a rejoint Federer et Nadal et égalé Sampras

    4152

    Novak Djokovic a décroché la 300e victoire de sa carrière en Masters 1000. A moins de 30 ans. Il a également, dans un autre registre, rejoint un certain Pete Sampras dans le gotha.

    Novak Djokovic a battu Juan Martin Del Potro mardi soir à Indian Wells (6-3, 4-6, 6-1) pour se hisser en huitièmes de finale du premier Masters 1000 de la saison. Ce n’est qu’une victoire parmi tant d’autres pour le champion serbe, mais elle lui a quand même permis d’effectuer de nouveaux petits pas dans la hiérarchie historique du tennis.

    C’est en effet son 300e succès dans le cadre d’un Masters 1000. Djokovic rejoint dans ce club très fermé Roger Federer (331) et Rafael Nadal (318). Ce sont les trois seuls joueurs à compter au moins 300 victoires dans les M1000 depuis la création de cette catégorie de tournois, peu importe sa dénomination (Masters Series, Masters 1000).

    Un ratio monstrueux

    En termes de ratio, Djokovic est en revanche devant ses deux illustres rivaux. Il a gagné 82,9% de ses matches en Masters 1000 (300 victoires, 62 défaites). Il devance de peu Rafael Nadal dans ce domaine (82%) et un peu plus nettement Roger Federer (77%). Peut-être plus impressionnant encore, le Serbe a signé un tiers de ces 300 victoires depuis… le début de la saison 2014. D’Indian Wells 2014 à Indian Wells 2017, il a gagné 100 des 112 rencontres jouées dans ce cadre, et son taux de réussite sur cette période grimpe ainsi à 89,2%.

    Pas étonnant donc que Novak Djokovic soit également déjà détenteur du record de titres en la matière, avec 30 Masters 1000 remportés, deux de plus que Nadal et six de plus que Federer. „J’adore ces tournois, ils sont très importants pour moi, je les prépare avec autant de sérieux qu’un Grand Chelem, a-t-il expliqué. Certaines semaines, vous n’avez que des matches contre des joueurs de top niveau mondial„. Il sait de quoi il parle, puisque son tableau à Indian Wells est incroyablement relevé cette année.

    Dans le Top 10 de l’ère Open en nombre de victoires

    C’est d’ailleurs ici, à Indian Wells, que le Djoker a signé le plus de victoires dans un Masters 1000. Face à Del Potro, il a remporté mardi son 49e match dans le complexe situé dans le désert californien. Dans son panthéon personnel viennent ensuite Miami (42 matches gagnés), Rome (38) et le Canada (Toronto et Montréal en alternance, 35). Il est logique que les deux tournois américains du mois de mars arrivent en tête de liste, puisqu’il y a un tour de plus. Mais surtout, Djokovic y a très souvent brillé avec six titres à Miami (son record) et cinq autres à Indian Wells.

    D’autre part, si l’on sort du seul cadre des Masters, Novak Djokovic a décroché mardi la 762e victoire de sa carrière. Et alors ? Et alors, il intègre pour la première fois le Top 10 des joueurs comptant le plus de matches gagnés dans l’ère Open. En écartant Del Potro, Nole a égalé la marque de Pete Sampras, alors qu’il n’a pas encore 30 ans. A la prochaine victoire, il dépassera Pistol Pete et se rapprochera du numéro 9 dans cette liste, Ilie Nastase (780). Tous les autres sont au-delà des 800 succès. Un cap que, sauf accident, Djokovic devrait atteindre sans problème au cours de la saison 2017. Il n’a donc pas fini de grimper.

    source : eurosport.fr