La Russie facilite la modernisation de l’Armée de l’air serbe

    33

    Bien que Belgrade prenne à sa charge l’entretien et les travaux de remise à niveau des six MiG-29 offerts par Moscou, grâce à la Russie, la modernisation de ses Forces aériennes coûtera à la Serbie beaucoup moins cher qu’à ses voisins, ont estimé des experts serbes dans un entretien avec Sputnik.

    Les six MiG-29 que Moscou remettra gratuitement à Belgrade d’ici mi-juillet feront l’objet de travaux d’entretien et de remise à niveau qui seront à la charge de la Serbie et lui coûteront entre 180 et 230 millions d’euros, ce qui est trois à cinq fois moins cher que ce que doivent dépenser ses voisins pour moderniser leurs propres forces aériennes, a déclaré à Sputnik Nenad Miloradovic, assistant du ministre serbe de la Défense.

    « Avec cet argent, nous recevons une qualité effectivement exclusive si on compare avec les travaux que doivent effectuer nos voisins sur des appareils occidentaux », a indiqué l’interlocuteur de l’agence.

    Et de rappeler que la Serbie recevait gratuitement six avions, alors que la somme évoquée couvrait, outre la modernisation de ces six MiG-29, celle des quatre chasseurs dont disposait déjà la Serbie.

    Mig-29

    « Ce financement comprend aussi les travaux permettant d’augmenter le délai de service de ces appareils jusqu’à 30 ans. En outre, nous recevons des équipements supplémentaires pour l’entretien des avions au sol et les services de réparation générale pour les 14 années à venir et une modernisation en trois étapes », a-t-il précisé.

    Un autre interlocuteur de Sputnik, le général à la retraite Dragan Katanic, par le passé commandant de l’Armée de l’air et de la DCA serbes, a tenu à rappeler que l’aviation de chasse de la Yougoslavie s’était, en 1967-1968, entièrement équipée en avions soviétiques.

    « À l’époque, Belgrade avait reçu des MiG-21 pour utiliser trois générations de ces appareils jusqu’en 1987, date à laquelle elle a reçu des MiG-29 », a indiqué le général.

    Des MiG-29 russes avec les effigies des pilotes-héros serbes

    Selon ce dernier, toute l’infrastructure et tout l’équipement dont dispose aujourd’hui la Serbie proviennent de Russie, l’Union soviétique.

    « Ainsi, la décision de continuer à utiliser les MiG est tout à fait logique car il nous faudra moins de temps et de moyens pour recycler les pilotes et le personnel technique, ainsi que pour acheter des équipements requis que si nous étions passés à des modèles occidentaux. Qui plus est, pour les caractéristiques de combat, les avions russes ne le cèdent en rien aux appareils occidentaux », a conclu M. Katanic.

    Par ailleurs, Moscou remettra à Belgrade six chasseurs MiG-29 ainsi que 30 chars Т-72С et 30 blindés.

    source : fr.sputniknews.com

    Share on Facebook34Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on Tumblr0

    Komentari