Un Serbe de Bosnie arrêté en Europe de l’Ouest pour crimes de guerre

798

Un Serbe de Bosnie a été arrêté en Allemagne, soupçonné d’avoir participé à l’arrestation de plus d’une centaine de civils ensuite exécutés lors de la guerre de 1992-95, a annoncé lundi le parquet de Bosnie.

Alors homme du rang des forces serbes de Bosnie, Milorad Obradovic, 51 ans, a été arrêté dans la région de Munich (sud) et les autorités allemandes ont déclenché une procédure de son extradition vers la Bosnie, lit-on dans un communiqué.

Il est soupçonné par le parquet bosnien d’avoir participé en juillet 1992, au début du conflit intercommunautaire bosnien (100.000 morts) à l’arrestation d’environ 120 civils bosniaques (musulmans) à Miska Glava, dans la région de Prijedor (nord-ouest). Ces civils ont ensuite tous été fusillés, selon la même source.

Obradovic est également soupçonné d’avoir lui-même tué trois civils détenus dans le stade municipal de Prijedor.

Dans le cadre de la même enquête, un autre Serbe de Bosnie, Slobodan Knezevic, 49 ans, a été arrêté en décembre au Monténégro.

Sur quelque 3.200 personnes tuées pendant le conflit par les forces serbes de Bosnie dans le secteur de Prijedor, les corps de plus de 770 sont toujours recherchés, selon l’Institut bosnien pour les disparus.

Des disparus de cette région avaient été retrouvés dans une centaine de fosses communes, selon la même source, dont la dernière a été découverte en septembre 2017 à Koricanske Stijene (centre), à 140 km de Prijedor. Des experts légistes en ont exhumé des restes d’au moins 86 personnes.

source : justiceinfo.net

Komentari