PREMIÈRE MINISTRE SERBE : « NE NOUS FORCEZ PAS À CHOISIR ENTRE LA RUSSIE ET L’OCCIDENT »

    1290
    0
    SHARE

    La Première ministre serbe, Ana Brnabic, a déclaré au « Financial Times » qu’elle n’avait pas besoin de forcer son pays à choisir entre la Russie et l’Occident.

    «Pas juste d’exiger la Serbie de faire un choix, et je pense que nous n’en avons pas besoin. Notre vecteur n’est ni pro-russe, ni pro-américain, il est pro-serbe», a déclaré Brnabic et a ajouté que la Serbie aspire toujours à devenir membre de l’UE.

    L’édition même introduit l’interview en remarquant que «la voie d’intégration européenne de la Serbie est brumeuse à cause de différents niveaux de succès dans la réalisation des réformes, de la fatigue de l’élargissement dans le bloc européen et du scepticisme en raison des relations politiques, militaires et économiques entre Belgrade et Moscou».

    L’auteur du document rappelle également que des responsables américains ont demandé à plusieurs reprises à la Serbie de «décider» et de «ne pas s’asseoir sur deux chaises».

    source : fr.news-front.info

    35 Shares

    Komentari